Température du fer à souder : toutes les clés pour la maîtriser

Sommaire

  • Quel fer pour quelle température ?
  • Pour des soudures réussies : attention à la température !

Pour réaliser de belles soudures, et ainsi éviter les risques de faux contacts et de fils arrachés, il est important de savoir maîtriser la température de son fer à souder.

Quelles méthodes appliquer pour gérer la température de son fer ? Quelle température choisir pour réaliser de bonnes soudures ?

Quel fer pour quelle température ?

Lors de l'achat de votre fer à souder, sachez que vous pouvez en trouver 2 types : les fers à souder qui ne possèdent pas de réglage de la température, et ceux qui en possèdent un.

Fer à souder à variation de température

Certains fers possèdent un réglage de température de la panne (extrémité chaude du fer) :

  • La température de la panne peut varier de 100 à 450 °C ;
  • Le prix de ce type de fer est élevé (80 €) mais présente l'avantage de créer des soudures de tous types.
  • La panne des fers variables est dotée d'un revêtement de surface destiné à la protéger plus efficacement de l'usure.

Fer à souder « premier prix » : le variateur à pied gère sa température !

Sur les fers à souder premier prix :

  • La température de la panne ne varie pas.
  • Le plus souvent en cuivre, la panne résiste moins bien que celle des fers à réglage variable.
  • La température et la puissance sont étroitement liées :
    • le fer va chauffer continuellement ;
    • sa panne va grimper rapidement en température, ce qui peut être un inconvénient pour les soudures délicates.
  • Le prix reste un atout : à partir de 5 €, un bon plan pour le bricoleur occasionnel !

Pour gérer sa température, malgré l'absence de réglage, vous pouvez utiliser un variateur à pied :

  • Il est utilisé initialement sur une lampe halogène.
  • Il suffit de brancher le fer à souder en sortie de ce variateur, pour l'utiliser comme un rhéostat (appareil permettant de régler l'intensité du courant électrique).
  • Ce type de variateur se trouve dans n'importe quelle enseigne de bricolage pour un prix très abordable, entre 10 et 20 €.

Pour des soudures réussies : attention à la température !

Sachez que la température de chauffe idéale dépend du type de soudure, ainsi que de la taille et de la nature de l’élément que l'on soude :

  • Pour les soudures de plomb, d'étain ou d'argent, utilisez une température égale ou supérieure à 350 °C.
  • Pour les soudure de composant électronique sur circuit imprimé, la température idéale de chauffe est comprise entre 370 et 420 °C.
  • La soudure que l'on doit désormais utiliser en électronique doit être de type « sans plomb » :
    • elle nécessite une température de panne plus élevée entre 330 à 390 °C, car le point de fusion est plus élevé ;
    • choisissez donc un fer dont la panne peut être portée à une température suffisante pour ce type de soudure.

Pour réussir vos travaux de bricolage, suivez nos conseils !

Aussi dans la rubrique :

Accessoires

Sommaire

Quels accessoires pour un poste à souder ?

Accessoires de poste à souder