Brasure

Écrit par les experts Ooreka

La brasure, le métal de jonction.

La brasure est un moyen d'assemblage permanent destiné à créer un assemblage simulant une continuité des matériaux assemblés par l'ajout d'un métal d'apport.

La brasure autorise l'assemblage permanent par réunion des bords des pièces sans utilisation de pièces d'union comme les rivets, les agrafes, la boulonnerie.

Le principe de la brasure

Ouvrier soude avec fer

L'appellation de brasure s'applique dès lors que deux pièces sont réunies de façon à ce qu'un métal d'apport simule la continuité de la matière entre les deux éléments, alors qu'au niveau atomique, il n'y a pas pénétration du métal d'apport dans le métal des pièces à assembler.

Pour cela, la brasure ne requiert qu'une fusion du métal d'apport sur les matériaux à réunir. Dans la brasure, le métal d'apport est différent de celui des pièces à unir, il est choisi en fonction de son point de fusion bien moins élevé que celui des pièces à unir.

C'est pourquoi, à la différence du soudage ou du soudobrasage, la brasure ne nécessite qu'une fusion du métal d'apport sans fusion des extrémités des pièces à réunir.

Cette fusion du métal d'apport ne nécessite qu'une relativement faible élévation de la température toujours inférieure à celle requise pour la fusion des matériaux à braser.

La brasure rend donc obligatoires :

  • un métal d'apport,
  • un appareil de soudage.

Brasure : les matériaux pouvant être brasés

La plupart des métaux peuvent être brasés à la seule condition que leur température de point de fusion soit supérieure à celle du métal d'apport :

  • La brasure tendre à l'étain requiert une température de fusion de 200 °C environ et permet un assemblage à faible résistance mécanique sur la plupart des métaux.
  • La brasure forte à l'argent, au cuivre ou à l'aluminium requiert une température de fusion de 600 °C à 900 °C, et permet un assemblage à forte résistance mécanique sur la plupart des métaux à l'exception de ceux à bas point de fusion : étain, plomb, zinc, etc.

L'appareil de brasage

L'appareil pour brasure est un poste à souder léger capable d'amener une élévation de température modérée sur un métal d'apport.

Selon le type de brasure tendre ou forte, il faut élever plus ou moins la température jusqu'à la fusion du métal d'apport, on distingue :

La pratique du brasage

Le brasage requiert des techniques assez proches du soudage, il faut donc savoir comment souder et connaître les précautions : protection soudure.

Le matériel à acquérir, comment choisir son poste à souder, l' achat de poste à souder neuf ou poste à souder d'occasion à moins de recourir à la location de poste à souder.


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !